LA THERAPIE ICV

     Intéressée par la démarche intégrative, j'ai décidé de me former à la thérapie psycho-corporalle appelée ICV (Intégration du Cycle de la vie).

J'ai été particulièrement sensible à cette méthode thérapeutique car elle permet, grâce à la création de la Ligne du Temps (2 à 3 souvenirs par an depuis l'âge de 3 ans) d'avoir d'emblée une vision globale de l'histoire de la personne qui vient en consultation.

 Elle offre, en outre, la possibilité, (si toutefois le fait de revisiter un souvenir est trop douloureux), de simplement l'évoquer comme faisant partie de son histoire mais sans trop s'y attarder (ce qui évite les phénomènes de retraumatisation que l'on observe parfois dans le cadre de certaines psychothérapies).

Cette méthode thérapeutique poursuit de nombreux objectifs (de construction ou de réparation).

Le renforcement et la solidification du Soi central ainsi que le développement du sentiment de continuité et d'unité du Soi sont des objectifs prioritaires qui vont permettre l'amélioration de l'estime et de la confiance en soi. 

Cette thérapie s'appuie sur la théorie de l'attachement qui postule que les 1000 premiers jours de vie (les trois premières années de vie) sont déterminantes dans la construction du sentiment de sécurité de la personne. Le style d'attachement développé par le sujet est prédicateur de la manière dont il va traverser les épreuves de la vie. on peut ici parler de facteur de résilience face à l'adversité. 

Travailler avec l'ICV permet justement de renforcer le sentiment de sécurité​ et aide tout un chacun à affronter les aléas de la vie sans être particulièrement et profondément perturbé par ces événements. 

Les récentes découvertes en neuroscience nous apprennent que le cerveau est en réalité d'une grande plasticité. De ce fait il est possible de créer de nouveaux réseaux de neurones. C'est précisément ce que propose la thérapie ICV.

L'exposition répétée à une événement traumatisant (négligence parentale, maltraitance, harcèlement à l'école, au travail, manipulation...) aura pour conséquence de créer un réseau de neurones qui sera automatiquement activé dans une situation similaire. C'est en général cette réponse automatique , qui était une solution valable dans le passé, qui devient le problème dans le présent. Par la répétition en séance et d'une séance su l'autre de la Ligne de Temps, il est possible de venir court-circuiter les réseaux défensifs qui sont à l'origine du malaise actuel, en créant de nouveaux réseaux plus adaptés à notre réalité présente. Petit à petit, grâce à la méthode ICV, le cerveau va apprendre à agir ou à réagir différemment à certaines situations, et vous observez assez vite de véritables changements dans votre manière d'être au monde. 

Enfin, cette méthode thérapeutique propose, après voir pris le temps de consolider le soi central, de venir réconcilier et réunifier les différents états du Moi. Vous arrive t'il d'avoir l'impression que ce n'est pas l'adulte que vous êtes aujourd'hui qui est au commande mais plutôt le bébé ou l'enfant que vous étiez alors? Prendre soin de son enfant intérieur donne la possibilité à l'adulte d'être (r)assuré dans le présent et d'agir comme il le voudrait vraiment et non comme lui dicte l'enfant qui est en lui. 

De manière générale, la thérapie ICV permet de nettoyer les souvenirs de leurs charges émotionnelles afin qu'ils deviennent plus neutres.  Autrement dit les souffrances du passé n’en sont plus dans le présent et ces évènements de vie difficiles s’intègrent alors, au même titre que les autres souvenirs, dans notre histoire de vie globale. L’objectif de cette thérapie, à l’instar de toutes les psychothérapies, est donc de tendre vers le changement.

Cette technique thérapeutique est adaptée à toutes les situations et à tous les âges. Il existe des «protocoles » différents selon ce que l’on souhaite travailler en particulier : un évènement traumatisant de l’enfance (dialogue entre les différents Etats du moi), une situation récente très stressante et perturbante (état de stress post-traumatique), la qualité de la relation avec la figure d’attachement (accordage relationnelle), la vie intra-utérine, le développement cellulaire (de la conception à la naissance)…

IMG_2632 2.jpg

Pour en savoir plus sur l'ICV